9 &10 mars - Congrès : Souffrance au travail & solutions

image33

23 avenue du 14ème RI 31400 Toulouse Entrée Rue Elvire Métro B - Saint-Agne

23 avenue du 14ème RI 31400 Toulouse Entrée Rue Elvire Métro B - Saint-Agne

23 avenue du 14ème RI 31400 Toulouse Entrée Rue Elvire Métro B - Saint-Agne23 avenue du 14ème RI 31400 Toulouse Entrée Rue Elvire Métro B - Saint-Agne23 avenue du 14ème RI 31400 Toulouse Entrée Rue Elvire Métro B - Saint-Agne
image34
image35

INSCRIVEZ-VOUS ! C'EST GRATUIT ET C'EST VOTRE DROIT !

> Lundi 9 mars 2020 - 9 heures

 Dr Camille BASCHET - Médecin du Travail - CHU de Rangueil

  • Introduction à la question des risques psychosociaux.
  • Résultats d’une étude de 2013 qui cible plus précisément les enseignants.
  • Retour d’expérience d’un médecin du travail sur l’accompagnement personnel ou collectif d’agents en souffrance psychique. 


Corinne PELTA - Psychologue clinicienne du travail 

  • La place du travail dans la construction identitaire, l’implication subjective dans le travail : pour le meilleur ou pour le pire ?
  • Burn-out et autres formes du malaise contemporain au travail : les axes de prévention.
  • Se reconstruire après un burn-out et plus généralement une expérience de souffrance subjective au travail.


Maxime REPPERT - Secrétaire national conditions de travail et climat scolaire

  • Expériences de terrain : le SNALC agit pour les enseignants.


Dominique JUNYENT - Coach & médiatrice

  • Les mécanismes du changement.
  • Les freins au changement.
  • Les leviers d’action.
  • Passer en mode projet.

> Mardi 10 mars 2020 - 9 heures

Jean-François BERTHELOT - Président académique du SNALC Toulouse

  • Accueil - Rapport d'activités


Jean-Rémy Girard - Président national du SNALC

  • Le SNALC : force d’opposition et de proposition
  • Réformes : retraites, baccalauréat, lycée, etc. 


Véronique SAUVINET & Jean-Christophe DEYDIER

  • Vers une judiciarisation des relations avec l’administration.
  • Rupture conventionnelle.
  • Nouvelles modalités du travail des élus commissaires paritaires.
  • Saisir le tribunal administratif : un nouveau passage obligé (le SNALC proposera un document prêt à l'emploi pour vous aider).


Marcel GABRIELLI

  • Histoire de l’enseignement : un métier en déclin ?


Pierre VAN OMMESLAEGHE

  •  Bilan du PPCR : un constat bien négatif.


Interventions de nos autres responsables régionaux

  • Secteurs 1er degré, AESH,
  • Enseignement professionnel,
  • Enseignement privé sous contrat.

Mutations intra-académiques 2020

image36

Un mouvement particulier à chaque académie

Le mouvement intra est depuis quelques années totalement déconcentré. La hauteur des différentes bonifications, ainsi la nature et le type de vœux sur lesquels elles sont attribuées, la procédure d’extension, les modalités de traitement des mesures de carte scolaire et plusieurs autres règles sont variables selon les académies. Il n’est donc pas possible de fournir ici un dossier spécial mouvement intra complet couvrant toutes les règles et tous les détails de toutes les académies. Vous devez donc prendre contact au plus tôt avec la section académique du SNALC afin que nos élus vous conseillent la bonne formulation de vos vœux.


Attention : il n'y a plus de groupe de travail en mai sur la vérification des barèmes des vœux. L'administration vérifiera seule vos barèmes et validera votre liste de vœux sans consulter les commissaires paritaires. Mettez donc systématiquement la section académique du SNALC en copie de tous vos échanges avec le rectorat afin que nos élus puissent vous conseiller utilement à chaque étape et dans les temps.


Respectez scrupuleusement le calendrier des opérations consultable dans la circulaire académique et contactez-nous impérativement pendant la période d'affichage des barèmes sur SIAM (période d'au moins 15 jours calendaires). Le SNALC, en tant que syndicat représentatif (siégeant au CTMEN et au CTA), vous assistera également si vous souhaitez former un recours auprès du recteur après l'annonce des résultats du mouvement en juin prochain.


Toufic KAYAL, vice-président du SNALC 


 Cliquez ici pour en savoir plus sur les mutations intra-académiques 2020 



Cliquez sur la photo pour lire le supplément à la revue mensuelle du SNALC

Page 2
Un mouvement particulier à chaque académie
Quelques conseils pratiques
Handicap, cas médicaux/sociaux graves

Page 3
Qui peut, qui doit participer ?
Annulations, modifications, demandes tardives
Quels vœux ?
Postes vacants

Page 4
Nos correspondants académiques

Page 6
Quelques notions techniques à connaître pour bien formuler vos vœux
Procédure d’extension de vœux, mesure de carte scolaire, rapprochement de conjoints

Page 7
Indemnités de changement de résidence 

image37

Calendrier 2020 des examens

image38

> Pour en savoir plus sur le calendrier 2020 du diplôme national du brevet,  des baccalauréats, des certificats d'aptitude professionnelle, des  brevets d'études professionnelles et du brevet de technicien, lisez le Bulletin officiel spécial n° 43 du 21 novembre 2019.



Retraite à points : c’est non, toujours et encore !

image39

Le SNALC Toulouse appelle à la mobilisation du mercredi 29 janvier

Depuis bientôt deux mois, le gouvernement reste sourd à l’opposition, majoritaire dans le pays, à la disparition du régime de retraite par répartition, voulu par le Conseil national de la Résistance afin d’assurer, dans le cadre d’une République une, indivisible, laïque et sociale, la nécessaire solidarité intergénérationnelle et interprofessionnelle.


À marche forcée, le gouvernement veut imposer à la place un régime par points, première étape vers un régime général par capitalisation. Dans le texte de loi présenté en conseil des ministres vendredi 24 janvier, il maintient la mention d’un âge d’équilibre.


Pour comprendre la nocivité de pareil système, cf. les analyses de l’économiste M. Zemmour (Université Paris-I) : Conférence débat à Dauphine - 13 janvier 2020


Le SNALC, syndicat représentatif, qui a fourni ses analyses et propositions, participera à l’ensemble des discussions avec le ministre portant sur les revalorisations salariales mais ne jugera que sur présentation d’éléments écrits et chiffrés et non sur la base de vagues promesses, éléments de langage et coups de com’. Il le fera d’autant plus prudemment que le Conseil d’État met en garde le gouvernement contre la probable inconstitutionnalité de la démarche choisie pour la revalorisation des enseignants.


Le SNALC ne signera en tout cas aucun chèque en blanc et rejettera toute revalorisation conditionnée à l’acceptation du système de retraite à points.


Par la mobilisation de ses salariés, la Belgique a réussi en 2018 à faire reculer son gouvernement qui voulait aussi imposer un système à points. Les Français doivent donc continuer la lutte pour le maintien du seul véritable système juste et équilibré, adapté à notre modèle de société et conforme au préambule de notre constitution. Il n’y a pas de fatalité. Notre avenir, donc nos retraites, est dans nos mains et notre voix !

AUDIENCE RETRAITE : le SNALC reçu par le ministre

image40

> Audience du 15 janvier 2020

Le SNALC a été reçu par Jean-Michel Blanquer mercredi 15 janvier. Lors de cette audience, le ministre a remis  une proposition d'agenda pour le chantier de réforme des retraites.

Le SNALC a présenté au ministre les revendications suivantes :

  • la garantie d'une revalorisation pour tous de la part fixe du traitement, et ce, sans contreparties ;
  • le chiffrage rapide et précis de la garantie inscrite dans l'avant-projet de loi concernant le maintien des pensions des enseignants ;
  • la garantie que le contenu du projet de loi de programmation sera connu avant un éventuel vote sur la réforme des retraites ;
  • la prise en compte de l'ensemble des agents du ministère, au-delà des seuls enseignants.


Pour ces raisons, le SNALC est abasourdi devant le contenu des réunions prévues, qui doivent porter, entre autres, sur les « missions », la « continuité du service public », la « gestion des parcours professionnels » ou encore l' « amélioration du fonctionnement des collectifs pédagogiques ». Un mot n'apparaît pas dans ce calendrier (sauf dans le titre) : le mot «retraites ».

Si le SNALC renouvellera demain son engagement à participer à l'ensemble des réunions, il refusera catégoriquement :

  • Toute modification de nos obligations de service, sauf si c'est pour les diminuer ;
  • toute évolution de nos missions, sauf si c'est pour en enlever ;
  • de manière générale tout ce qui ne relève pas de la hausse de la part fixe de nos traitements, et ce, sans contreparties.


Le SNALC rappelle que la paupérisation de nos métiers justifie à elle seule la hausse de nos salaires.

Contact : Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr

E3C : syndicats et FCPE reçus par le recteur

image41

Les syndicats et la FCPE ont été reçus par le recteur le 16 janvier dernier

Suite au courrier intersyndicale (voir la rubrique ci-dessous) et au rassemblement devant les grilles du rectorat, une délégation des syndicats et la FCPE a été reçue par le recteur de Toulouse le 16 janvier dernier.


Jean-François BERTHELOT, président du SNALC Toulouse, était évidemment présent.


Si vous souhaitez savoir ce qui a été dit au recteur, vous pouvez télécharger le document ci-dessous.



E3C : courrier intersyndical

image42

Courrier adressé au ministre Blanquer

Monsieur le ministre


La rentrée de janvier doit voir se mettre en place la première session d’épreuves communes dites E3C. Nos organisations (SNES-FSU, SNEP-FSU, SGEN-CFDT, SE-UNSA, CGT Educ’action, SNALC, Sud éducation, SIES, FAEN, SNCL, UNL et Lycéens au Centre) vous avaient alerté sur les problèmes tant techniques que pédagogiques que posaient ces épreuves. Les inquiétudes sont désormais partagées par une grande partie de la communauté éducative. À mesure que les semaines passent, les problèmes sont de plus en plus évidents : problèmes d’organisation, lourdeur de la procédure, inégalités de conditions de passage et de traitement entre établissements et donc entre élèves.


Les problèmes matériels ne cessent de s’accumuler, de l’ouverture tardive de la banque nationale de sujets aux difficultés posées par la correction dématérialisée (connexion, débit etc.). Les sujets proposés par la BNS ne correspondent pas dans de nombreux cas aux savoirs travaillés avec les élèves, les grilles d’évaluation apparaissent comme complexes et dénuées de sens par rapport aux exigences requises, l’absence de temps spécifique de concertation et de correction obère la possibilité du travail collectif…


A moins d’un mois de tenue des épreuves, rien n’est prêt, ce qui contribue au stress grandissant des élèves. Les enseignants expriment leur malaise, ne pouvant faire correctement leur travail, alors même qu’ils doivent faire face à une charge de travail très lourde du fait de la mise en place de la réforme.


Les équipes de vie scolaire et les personnels administratifs seront également sous pression pour préparer dans un temps record les différentes phases de la mise en place des E3C (édition des sujets, planning de passage, préparation des salles, scan des copies etc.).


Pour toutes ces raisons, nous vous demandons solennellement, Monsieur le Ministre, de renoncer à cette session des E3C. 



Février 2020 : lisez la revue mensuelle du SNALC

Cliquez sur la photo pour lire la revue mensuelle du SNALC

SOMMAIRE:
 

DOSSIER DU MOIS
 

 4 - LIBERTÉ PÉDAGOGIQUE : LA PIERRE ANGULAIRE À RESTAURER
4 - De quoi « liberté pédagogique » est-il le nom ?
5 - De l’importance de respecter notre liberté pédagogique
5 - Liberté pédagogique et premier degré :
6 - La liberté pédagogique a - collège : une peau de chagrin
6 - PLP, la Perte de la liberté pédagogique
7 - Le nouveau lycée réduit-il notre liberté ?
7 - Quel avenir pour la liberté pédagogique ?

LES PERSONNELS
8 - Caen : menaces sur les classes préparatoires
8 - Nominations en CPGE : le ministre ou personne
9 - Direction d’école, on avance
9 - Périodes de formation en milieu professionnel : arbitraires et contrastées
10 - Supplément familial de traitement : les AED et les AESH encore au minimum !
10 - PIAL : professeur ou DRH ?
11 - Retraite : la R.A.F.P.
11 - Le SNALC proteste contre la suppression de l’observatoire de la sécurité
11 - Ne l’oubliez pas !

SYSTÈME ÉDUCATIF
12 - Le carnaval des fols
12 - Pédophilie, Olympisme et EPS

CONDITIONS DE TRAVAIL
13 - Le bac à sable
13 - Climat scolaire et équipes mobiles de sécurité 

image43

Cliquez sur les boutons ci-dessous

image44
image45
image46
image47
image48
image49
image50
image51
image52
image53
image54
image55

Quelles sont les valeurs du SNALC ?

Découvrez-les en visionnant la vidéo ci-contre.

Contact avec le SNALC Toulouse

Envoyez-nous un email !

Mieux encore, venez nous voir en personne !

Le SNALC syndique tous les corps de l'éducation nationale. Nous sommes toujours heureux de vous rencontrer.

SNALC TOULOUSE

23 avenue du 14ème Régiment d'Infanterie 31400 Toulouse

05 61 13 20 78

Horaires

Aujourd'hui

Sur rendez-vous